Rss Feed
Tweeter button
Facebook button
Technorati button
Myspace button
Linkedin button
Webonews button
Delicious button
Digg button
Stumbleupon button
Youtube button

Gronibard (grindcore) le 11 avril

Le grand retour de Gronibard ! Formé en 1998 et composé de Godemichel, Albatard, Necronembourg, Anal Capone et P’tite Bite… rien que ce lineup vous donne une petite idée de leurs morceaux aux titres décalés et volontairement « débile », à prendre au 12ème degré donc :)

Leur première démo « Prendez-moi » de 1998 aux chansons très courtes, entrecoupées par des extraits de films de boules et totalement débiles donne d’entrée de jeu le style des Gronib’. En 99, le groupe sort 6 galettes, 2 albums : « Démo » et « J’aime la France », une compile : « Pornogoryfun », un live : « A tribute to Lolo Ferrari » et 2 splits avec des groupes comme Infected Pussy ou encore Rotten Cunt. En 2000, les Gronibs sortent encore un split CD « Five Ways to Reconnect with Old-School most Wanted Grinders » avec Running Guts, Dogmatic State, MPM et Splatter. Et ils signent peu de temps après chez Bones Brigade Records. Ca permet au groupe de sortir, en 2001, leur premier véritable album appelé tout simplement « Gronibard », 35 mélodies à base de blasts et de délires débilo-pornos. Les titres des chansons sont à couper au couteau : Va faire la vaisselle, ou encore Hémorroïdes Bucco-Dentaires. De 2002 à 2003, le groupe enchaîne les concerts, jouant à poil et gardant toujours la même finesse. Ils sortent aussi une compile et un split : « Total Rectal vol.1 » et «Split Your Guts vol.1 ». En 2004, les Gronibs jouent au Furyfest (qui deviendra le HellFest plus tard) et sortent leur deuxième album : « Satanic Tuning Club » aux samples hilarants. Ils partent ensuite faire quelques dates aux Etats-Unis et enchainent les festival de grind, notamment en Europe de l’Est !

Preuve de l’inculture du jury de la La Nouvelle Star, le candidat talentueux et visionnaire qui leur a interprété du Gronibard acappela lors du casting ne fut pas sélectionné… mais qu’est-ce qu’on c’est marré ! 😉

En 2009, leur nouvel opus « We Are French Fukk You » sort chez Bones Brigade, et cette année un split avec Anal Penatration vois le jour (si on peut dire…) Voila de quoi se remettre du blastin’grind dans les cages a miel lors de ce BetiZFest VIII ! D’ici la vous pouvez headbanger sur le myspace de Gronibard

Gronibard

Gronibard

Poster: BetiZFest. Category: 11 avril 2010,Groupes. Étiquettes : , , , , , , ,
Read More
17 mars

L Esprit Du Clan (metal) le 11 avril

Après leur passage inoubliable au tout premier BetiZFest en 2003 (énergique au point d’en trouer la scène !), c’est avec une grand joie que nous accueillons de nouveau L’Esprit Du Clan à Cambrai, histoire de se remémorer les bons souvenirs pour les anciens, et d’en créer de nouveaux pour les jeunes, d’ailleurs l’histoire qui va suivre pourrait vous donner de bonnes idées 😉

1995, en Scène Saint Denis, des jeunes ont pris le micro pour gueuler leur rage… Tout cela pourrait ressembler aux débuts d’un groupe de rap mais il n’en est rien, l’Esprit Du Clan en plus d’avoir pris un micro a également décidé de prendre Guitare, Basse et Batterie pour nous en foutre plein les oreilles. La Musique de ce groupe a indéniablement un coté Hip-Hop mais sa puissance est à imputer au Hardcore.

Le groupe a sorti en 2002 son premier album, sous la houlette de Big Red (Raggasonic) qui est lui aussi tombé sous le coup de force de ce « Chapitre 1 ». Aujourd’hui armés d’une solide expérience scénique et studio, il faut croire que le combo parisien avait besoin de renouer avec un style plus hargneux et vindicatif. L’efficacité et l’aspect « live » des onze titres qui composent le nouvel opus traduisent cette urgence.

C’est grâce à cet état d’esprit que le son effectué est plus puissant et agressif que jamais. Le mastering finalisé par le spécialiste du gros son Tue Madsen au Antfarm Studio vient mettre un point d’honneur à cette production implacable et placer cette fois le sextet au rang des plus grosses pointures du métal international.
Signe de leur évolution constante, la colère et la revendication sont mises au service de l’introspection et de la remise en cause quand le reste du monde passe son temps à chercher des responsables ailleurs. Ce « Chapitre 4 : L’enfer c’est le nôtre » est un travail sur soi, une révolution personnelle.


L’Esprit Du Clan au Betizfest 2003
envoyé par betizfest. – Regardez la dernière sélection musicale.

L'Esprit Du Clan

L'Esprit Du Clan

Poster: BetiZFest. Category: 11 avril 2010,Groupes. Étiquettes : , , , , , , , ,
Read More
14 mars

Shaka Ponk (Rock/Electro) le 11 avril

Shaka Ponk est né entre Paris et Berlin au début des années 2000 d’un concept associant musique, images et activisme. C’est aujourd’hui un groupe qui s’inscrit dans la lignée d’un rock pugnace et volontiers bruitiste. Fausser compagnie aux étiquetages est une de ses caractéristiques : pour Shaka Ponk il ne saurait y avoir en effet de meilleure stratégie pour exprimer ce qui lui tient à coeur que d’utiliser à son profit, quitte à les détourner, les prouesses de la machine, qu’il s’agisse de sons optimisés par l’informatique ou de l’usage de personnages virtuels.

Le concept du Shaka est le métissage poussé à son extrême, aussi bien au niveau des styles (métal, electro, rap, funk, rythmes tribaux) que des paroles qui jouent avec trois langues en mélangeant anglais, français et espagnol pour créer cette signature sonore si particulière. Shaka Ponk préfère ainsi se faire sa place, plutôt que de briguer celle d’un autre, et jamais ne perd de vue que sa musique descend du bon, du seul, du vrai rock’n’roll aussi sûrement que l’homme descend du singe.

Après plusieurs premières parties de renom (Korn, Motorhead, Skin, …) et de nombreux concerts mélant gros son et vidéo, Shaka Ponk se voit nommé cette année aux Victoire de la musique « Révélation scènique » !

En savoir plus sur le myspace de Shaka Ponk


Shaka Ponk – Do
envoyé par totoutard. – Regardez la dernière sélection musicale.

Shakaponk

Shakaponk - Photo : Claude GASSIAN

Poster: BetiZFest. Category: 11 avril 2010,Groupes. Étiquettes : , , , ,
Read More
28 février

Black Bomb A (Metalcore) le 11 avril

Retour aux sources… En 2008, Black Bomb A se retrouvait cinq -comme sur le premier EP- avec le grand retour de son duo de chanteurs originel Poun et Djag, et composait un cinquième album qui allait revenir « aux fondamentaux du groupe », une tuerie en perspective vu leur live apocalyptique qui a mis le feu au chapiteau des 5 ans du BetiZFest (2003-2008)

Eh bien oui : une tuerie ! From Chaos est un disque intense et viscéral « plus live et instinctif », plus hardcore-punk que metal, à la différence de son prédécesseur One Sound Bite to React (2006), il témoigne à nouveau de la ténacité et de la sincérité d’un combo qui n’a jamais lâché l’affaire.

Le moment est venu pour vous de goûter de nouveau au chaos en live, car cette nouvelle symbiose fonctionne à plein régime avec un style plus épuré et direct ! Une avalanche furieuse d’ondes sous pression… Rendez-vous dans le pit, ou sur leur myspace pour les plus pressés !


Black Bomb A – Tales From The Old School
envoyé par Labelathome. – Clip, interview et concert.

Black Bomb A en studio

Black Bomb A en studio - Photo : Emilie Tavaearii

Poster: BetiZFest. Category: 11 avril 2010,Groupes. Étiquettes : , , , , , ,
Read More
15 février