Rss Feed
Tweeter button
Facebook button
Technorati button
Myspace button
Linkedin button
Webonews button
Delicious button
Digg button
Stumbleupon button
Youtube button

Brassen’s not Dead, ça va bouger parbleu!

Nan mais c’est quoi ce groupe ? Bien sur qu’il est mort notre amateur de pipe nationale…

Les Brassen’s not Dead sont cinq garçons venus de Toulouse, quatre musiciens et un agitateur qui ont décidé de faire revivre les textes et l’âme du grand Georges. Ils s’appliquent donc à la tâche pour reprendre les célèbres textes en gardant l’esprit contestataire et l’humour, le tout arrosé à la sauce punk énergisée.
Le Volume 3 des Not Dead est d’ailleurs sortie fin novembre 2011 dans toute la France. Plus qu’un concert, attendez-vous à un véritable show orchestré par un chanteur, un guitariste, un bassiste, un batteur et leur Animateur à la Kon donc, tantôt présentateur, tantôt jeune bergère ou gorille… En résumé, Brassen’s not Dead c’est du Brassens mais résolument rock et déjanté parbleu !

Affûtez vos moustaches, ça va chanter, ça va se marrer, juré !

Poster: BetiZFest. Category: 3 mars 2012,News. Étiquettes : , , , , ,
Read More
23 février

Sidilarsen, outsider de luxe!!

Comme vous avez pu probablement le découvrir via les réseaux sociaux, la 10ème édition du BetiZFest ne pourra accueillir le phénomène Skip the Use. Initialement prévu le 03 mars 2012, le groupe fait l’objet d’une nomination aux victoires de la musique, le même soir… Dommage nous direz-vous! Mais c’est avec un certain plaisir que nous vous annonçons la venue des toulousains de Sidilarsen pour les remplacer !

Le groupe Sidilarsen propose un rock électro efficace, sublimé par des textes habités par une conscience sociale. Ils reviennent avec leur quatrième album « Machine Rouge ». Influencé par NIN, Prodigy, ou encore Noir désir, Sidilarsen tourne depuis 1997 et gagne sans cesse du public.
Avec ce dernier album, le groupe s’impose définitivement sur la scène rock française en livrant sa plus belle pièce. Sidilarsen s’était notamment illustré avec leur opération de distribution : 2000 CD singles distribués gratuitement de mano à mano, dans sept villes de France!

 

Poster: BetiZFest. Category: 3 mars 2012,News. Étiquettes : , , ,
Read More
23 février

Shaka Ponk (Rock/Electro) le 11 avril

Shaka Ponk est né entre Paris et Berlin au début des années 2000 d’un concept associant musique, images et activisme. C’est aujourd’hui un groupe qui s’inscrit dans la lignée d’un rock pugnace et volontiers bruitiste. Fausser compagnie aux étiquetages est une de ses caractéristiques : pour Shaka Ponk il ne saurait y avoir en effet de meilleure stratégie pour exprimer ce qui lui tient à coeur que d’utiliser à son profit, quitte à les détourner, les prouesses de la machine, qu’il s’agisse de sons optimisés par l’informatique ou de l’usage de personnages virtuels.

Le concept du Shaka est le métissage poussé à son extrême, aussi bien au niveau des styles (métal, electro, rap, funk, rythmes tribaux) que des paroles qui jouent avec trois langues en mélangeant anglais, français et espagnol pour créer cette signature sonore si particulière. Shaka Ponk préfère ainsi se faire sa place, plutôt que de briguer celle d’un autre, et jamais ne perd de vue que sa musique descend du bon, du seul, du vrai rock’n’roll aussi sûrement que l’homme descend du singe.

Après plusieurs premières parties de renom (Korn, Motorhead, Skin, …) et de nombreux concerts mélant gros son et vidéo, Shaka Ponk se voit nommé cette année aux Victoire de la musique « Révélation scènique » !

En savoir plus sur le myspace de Shaka Ponk


Shaka Ponk – Do
envoyé par totoutard. – Regardez la dernière sélection musicale.

Shakaponk

Shakaponk - Photo : Claude GASSIAN

Poster: BetiZFest. Category: 11 avril 2010,Groupes. Étiquettes : , , , ,
Read More
28 février

DJ Zebra (Bootleg DJ set) le 10 avril

C’est avec un grand plaisir que nous invitons DJ Zebra, et pour cause !

D’une part nous sommes fan de Bootlegs et nous voulions vous le proposer au BetiZFest depuis 2005, mais surtout vous pouvez le connaître plus que vous ne le pensiez…

En effet Le Zebre prend son pseudo à Cambrai en 1990, il monte un groupe de reggae-rock lors de ses études, et anime une émission de rap-ragga à la radio (je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître), avant de partir chez nos cousins Bretons pour prendre la basse de BILLY ZE KICK ET LES GAMINS EN FOLIE (OCB, Mangez-moi, …)

Puis vous avez pu découvrir ses fameux bootlegs (mélange pirate de plusieurs chansons qui collent ensemble, la voix de l’un sur la musique de l’autre par exemple) sur plusieurs ondes de renom dont OuiFM, Virgin, Le Mouv, et bien sûr Radio BetiZ 😉

Il devient alors un des moteurs du phénomène « bastard pop » en France, prenant le relai des 2 Many DJs, en y intégrant les tubes du rock et du rap français.

De nombreux mp3 sont à découvrir sur le site de DJ Zebra, régalez-vous !



Dj Zebra mix Nirvana et Katerin Au Fond Du Jardin Du Michel
envoyé par FactCreation. – Clip, interview et concert.

DJ Zebra

DJ ZEBRA (Photo : Boris Untereiner)

Poster: BetiZFest. Category: 10 avril 2010,Groupes. Étiquettes : , , , , , , ,
Read More
14 février